Bases théoriques de la MTE

 

 

Les clés des analogies en médecine sont transmises depuis plus de deux millénaires sous forme de 3 référentiels quaternaires, qui sont:

 

► les 5 Éléments, communs à la Tradition Indo-européenne ;

en pratique ils seront réduits à 4 en MTE.

► les 2 paires d'Énergies Élémentaires que sont le Chaud et le Froid, le Sec et l'Humide;

► les 4 Humeurs ou 4 fonctions


Autrement dit la Médecine Traditionnelle Européenne est fondée sur la théorie des Quatre Éléments, précisés par Quatre Énergies élémentaires, et auxquels correspondent Quatre Humeurs.  Nous avons vu que certaines connaissances de la Tradition s'étaient grandement perdues au cours des siècles depuis Hippocrate et Galien, alors que déjà ces grands médecins eux-mêmes ne semblaient pas très comprendre les bases fondamentales de leur art. Sinon leurs écrits ne seraient pas un tel fouillis d’inexactitudes, d’invraisemblances et d'erreurs mélangées à de grandes vérités.
Il fallait donc actualiser la Médecine Antique mais en retrouvant ses sources, ses bases exactes, ses théories fondamentales dans leur logique holistique, afin de faire de la MTE un outil performant.
Quels sont donc ces 3 référentiels qui servent à comprendre la cause d’une maladie et son traitement ? 

1. Les Cinq Éléments

 
Selon une tradition analogique indo-européenne, tout dans la Création est fait de cinq éléments constitutifs, l’ensemble de ces termes résumant donc l’essence de tout ce qui existe : ce sont la Terre, l'Eau, le Feu, l'Air et enfin l'Espace ou Éther ou Quintessence (la 5e essence ou 5e élément). (Rappelons encore une fois qu'il s'agit d’outils à usage mnémotechnique qui facilitent le raisonnement, et non pas bien sûr de concepts à prendre étroitement au pied de la lettre.)On pourrait comparer ces notions aux états gazeux, liquide et solide, à l'énergie et au vide intersidéral (et intra-atomique). 
Selon la Tradition les éléments les plus grossiers contiennent toujours en eux les plus subtils:

► La Terre contient donc également les éléments Eau, Feu, Air et Éther;

► l'élément Eau contient en plus de lui-même les éléments Feu, Air et Éther;

► le Feu contient aussi les éléments Air et Éther;

► mais l'Air ne contient que l'Éther en plus de lui-même

► et l'élément Éther ne contient rien d'autre que de l'Éther. Et puisque ce dernier élément est présent dans tous les autres, il n’est pas vraiment spécifique, et l’on n’en tiendra pas compte pour étudier le Terrain.Il reste donc en pratique 4 Éléments : l’Air, le Feu, l’Eau et la Terre.


Les Cinq Éléments décrivent l'Univers, donc aussi bien l'Homme que son environnement, le macrocosme et le microcosme.En première approche, les correspondances dans le corps humain sont les suivantes :

► Les gaz sont définies comme Air ;
► Les liquides (sécrétions fluides, substances lubrifiantes, plasma sanguin et cytoplasmes cellulaires) comme Eau ;
► Les structures denses, solides ou semi-solides (os et cartilages, muscles, tendons et ligaments, peau, poils, cheveux et ongles, les tissus des organes, les sécrétions épaisses, visqueuses, etc…) comme Terre ;
► La température du corps correspond au Feu


Ces analogies ne dispensent pas bien sûr des connaissances histo-anatomo-physiologiques modernes. Les 3 référentiels servent à résumer et à hiérarchiser, non à décrire en détail. Ils permettent ainsi une vue d'ensemble que ne permettent pas les sciences modernes, trop dispersées par un nombre infini de données, ce qui aboutit souvent à en négliger certaines (préférant souvent les examens biologiques à l’interrogatoire détaillé et à l’examen du patient). Nous pensons que cette vue d'ensemble est indispensable en pratique médicale. 
  Par commodité de raisonnement les cinq Éléments de la Tradition indo-européenne sont donc regroupés en Europe en quatre (un par saison, les maladies étant souvent de déclenchement saisonnier ). On ne tient donc compte que des Éléments Air, Feu, Eau et Terre : ce sont les quatre Éléments nécessaires à la vie, indispensables à la formation du corps, à son entretien et à son fonctionnement, par l'alimentation, la boisson, l'oxygène et la chaleur.Chacun des 4 aspects du Terrain correspond à un des 4 Éléments.

2. Les Quatre Énergies Élémentaires

 
Les analogies des quatre éléments sont précisées chacune par la combinaison de deux des quatre Énergies dites Élémentaire. Ce sont deux paires d'énergies: le chaud et le froid, le sec et l'humide.A chacun des 4 aspects du Terrain correspondra une combinaison des 4 Énergies : Chaud/Sec, Froid/Sec, Froid/Humide et Chaud/Humide. (A chacun des 4 éléments correspond donc une combinaison de 2 ÉnergiesLes 4 Énergies permettent d’aborder l’aspect psycho-somatique du Terrain. Elles permettent aussi de concevoir l’influence du climat. Mais elles ne se réduisent pas à cela.Les caractéristiques de ces quatre énergies, les clés analogiques que l'on retiendra en pratique (en plus  de la température et du degré d'humidité relative) sont les suivantes:


Chaud : • expansion, écoulement, dilatation • enthousiasme, extraversion, persuasion, dynamisme
Froid : • fixité, contraction, cohésion, solidification • scepticisme, repli sur soi
Sec : • dureté, rigidité, irritation, aridité, tension, amaigrissement • réaction, opposition   
Humide : • fluidité, élasticité, adoucissement, rétention • passivité, assimilation 

 

Si nous représentons les quatre aspects du Terrain séparés par une croix (voir la page "Qu'est-ce que la MTE ?"), nous pourrions représenter les rapports Terrain-Énergies Élémentaires comme sur le schéma. Placer le chaud en haut, le sec à droite n'est qu’une convention que nous avons adoptée. Ces positions n’ont pas d’autre signification ; par contre les positions relatives des 4 Énergies en ont, puisqu'elles définissent un aspect chaud et sec du Terrain, un aspect froid-sec, un aspect froid-humide et un aspect chaud et humide du Terrain.

3. Les Quatre Humeurs


Les 4 Humeurs sont l’aspect dynamique des 4 Éléments. Si les 4 éléments correspondent aussi bien à l’être humain qu’à son environnement, les 4 Humeurs sont spécifiques du vivant (humain ou animal d’ailleurs). Les 4 éléments, nous l'avons vu, caractérisent analogiquement tout ce qui existe dans l'univers, donc pour nous aussi bien notre corps que le monde extérieur ; si les 4 Éléments définissent donc les structures du corps, les 4 Humeurs en définissent les fonctions. Les 4 Éléments définissent en quelque sorte l'aspect inanimé, les 4 Humeurs l'aspect animé.


Quelles sont ces fonctions ?


► Le Vent  est mouvement d’air, naturellement froid, et le froid contracte. L’Humeur Vent correspond à la fonction de contraction musculaire. Ceci concerne aussi bien les muscles striés (de mouvement) que les muscles lisses (viscéraux) et le muscle cardiaque. Cette contraction permet:•  les mouvements et les postures (muscles squelettiques)•  l'élimination des déchets (péristaltisme digestif et urinaire)•  la circulation sanguine (cœur)


► Le Sang permet de dissoudre les substances (comme l'eau dissout le sel), substances qui peuvent ainsi arriver à bon port grâce à la circulation sanguine:•  soit des intestins jusqu'aux tissus (éléments nutritifs)•  soit des tissus aux reins ou à la peau (élimination des toxines - déchets et substances inutilisables par l’organisme).

► Le Flegme  permet de fixer : 

•   les substances nutritives pour former et renouveler les tissus du corps

•   les toxines en excès, non éliminables et inutilisables, pour les stocker dans ces tissus


► La Bile correspond à la fonction fragmentation des substances étrangères à l’organisme, utiles, inutiles ou nocives, aliments ou bactéries, substances ingérées par voie orale, respiratoire ou cutanéo-muqueuse, pour les transformer en substances assimilables ou éliminables. Ceci correspond donc à :•   système digestif•   système immunitaire


Humeurs, Éléments et Énergies ne sont que trois aspects d'un seul Référentiel Analogique à 4 entrées, qui doit nous permettre de tout définir de façon simple, aussi bien le déséquilibre du Terrain, cause de la maladie, que l’effet des aliments, des plantes ou du temps sur ce Terrain.Par exemple pour définir le Terrain du malade on pourra mettre chaque symptôme en rapport soit avec un des 4 Éléments, soit avec une Humeur, soit avec une combinaison de 2 Énergies Élémentaires.Il faudra donc que les trois référentiels concordent.
Or c'est là qu'il semble y avoir depuis quelques millénaires une petite inexactitude, petit grain de sable, qui a longtemps empêché les rouages de la machine analogique de fonctionner à la perfection.Nous allons voir que cette erreur fondamentale est pourtant simple à corriger, ce qui éclaire la médecine d'un jour nouveau…